retour à la page d'accueil formulaire de contact plan du site (sitemap)

Fondation valaisanne en faveur des personnes handicapées mentales

Accueil » Présentation » Charte

Charte

1. Mission

La Fondation valaisanne en faveur des personnes handicapées mentales (FOVAHM) a pour mission l'accueil, l'accompagnement, et la formation de personnes handicapées mentales dès l'âge de 18 ans.

2. Valeur de référence

Quel que soit le degré des handicaps, les personnes accueillies et accompagnées par la FOVAHM sont considérées, comme des partenaires à part entière. Elles ont droit au respect et à la considération de chacun. Elles doivent pouvoir compter sur une collaboration étroite entre l'institution et les parents ou répondants.

3. Principes généraux

Afin de remplir au mieux sa mission, la FOVAHM, par sa direction, s'engage sur les points suivants :
Elle utilise des méthodes d'organisation et de gestion performantes qui s'appuient sur un système d'assurance qualité reconnu. Elle promeut la sécurité au travail, l'hygiène et la protection de la santé.

Elle pratique une politique du personnel basée notamment sur :

  • des relations de confiance et la délégation des responsabilités, consignées pour chaque profession dans une définition de poste;
  • l'engagement, dans la mesure du possible, de personnes au bénéfice d'une formation spécialisée ou aptes à l'acquérir, dans le domaine de l'accompagnement des personnes handicapées et dans le domaine des services hôteliers et administratifs;
  • l'encouragement à la formation continue et au perfectionnement professionnel.

Elle met en oeuvre, pour les personnes handicapées mentales, des moyens et des actions qui concourent à la réalisation d'une vie digne d'homme et de femme, avec les droits et les obligations qui en découlent et qui favorisent leur épanouissement personnel.
Elle met à disposition des personnes handicapées mentales un environnement qui leur garantit une qualité de vie et une sécurité optimales et ce, dans une optique d'ouverture et d'intégration à la société.

Elle applique un concept institutionnel s'imprégnant des notions de valorisation du rôle social, d'intégration et de participation des personnes handicapées. Ces notions impliquent la reconnaissance et le partage de certaines valeurs fondamentales et reconnues aux personnes handicapées, notamment :

  • le droit au travail en fonction des possibilités de chaque personne;
  • la liberté personnelle et le libre choix pour autant qu'ils ne soient pas contradictoires à une vie en communauté et qu'ils ne mettent pas en danger leur intégrité personnelle ou celle d'autrui;
  • le droit à une vie spirituelle, affective et socioculturelle;
  • le droit à une formation de base et à une formation continue.